Traité "Ciel ouvert" : l'Otan se réunit en urgence vendredi après le retrait américain

Traité "Ciel ouvert" : l’Otan se réunit en urgence vendredi après le retrait américain
Traité "Ciel ouvert" : l’Otan se réunit en urgence vendredi après le retrait américain - © BRENDAN SMIALOWSKI - AFP

Les ambassadeurs des trente pays membres de l’Otan ont été convoqués vendredi pour une réunion d’urgence après l’annonce du retrait américain du traité "Ciel Ouvert" ("Open Skies" en anglais) à cause de sa violation présumée par la Russie, a indiqué une source proche de l’Alliance atlantique.

"La réunion a été convoquée vendredi après-midi" pour analyser les conséquences de la décision annoncée par le président Donald Trump, selon une source diplomatique.

Le retrait des Etats-Unis du traité devrait être "effectif dans six mois", a-t-on précisé de même source.


►►► À lire aussi : Coronavirus : Trump accuse l'OMS d'être à la solde de la Chine et menace de couper sa contribution pour de bon


Le Conseil de l’Atlantique nord (CAN, qui rassemble les ambassadeurs des trente pays alliés) doit se réunir à 14h00 au siège de l’organisation, a précisé la source alliée à l’agence Belga.

Déclaration du président américain Donald Trump à Washington, ce 21 mai (anglais)

Traduction de Donald Trump (à Washington, le 21 mai): "La Russie et nous avons développé de très bonnes relations, comme vous le savez, nous avons travaillé ensemble sur le problème du pétrole. Je pense que nous avons de très bonnes relations avec la Russie. Mais la Russie n'a pas adhéré au traité. Donc tant qu'elle n'y aura pas adhéré, nous nous retirerons. Mais il y a de fortes chances que nous concluions un nouvel accord ou que nous fassions quelque chose pour le remettre sur pied. Mais chaque fois qu'il y a un accord qu'une autre partie n'accepte pas, vous savez, nous avons beaucoup de ces accords dans le monde où il s'agit d'un accord bipartite, mais ils n'y adhèrent pas et nous y adhérons. Quand nous avons des choses comme ça, nous nous retirons aussi. C'est pourquoi avec les traités sur les armes, si vous regardez les traités sur les armes, nous allons probablement conclure un accord avec la Russie sur le traité sur les armes. Et la Chine sera peut-être incluse dans ce traité. Nous verrons ce qui se passera. Mais nous avons beaucoup de choses. Mais quand nous avons un accord où nous avons un traité et que l'autre partie n'y adhère pas - dans de nombreux cas, ce sont de vieux traités, de vieux accords. Alors, nous nous retirons aussi. Je pense donc que ce qui va se passer, c'est que nous allons nous retirer et qu'ils vont revenir et vouloir conclure un accord. Nous avons eu de très bonnes relations avec la Russie ces derniers temps. Et vous pouvez le constater en ce qui concerne le pétrole et ce qui se passe avec le pétrole."