Tourisme de Noël en Laponie : le Père Noël rapporte de l'argent mais inquiète à la fois

Tourisme de Noël en Laponie: le Père Noël rapporte de l'argent mais inquiète à la fois
5 images
Tourisme de Noël en Laponie: le Père Noël rapporte de l'argent mais inquiète à la fois - © Tous droits réservés

Bienvenue au village du Père Noël, sur le cercle polaire arctique. Les décors semblent venir tout droit d’un livre pour enfants.
Chaque hiver, la Laponie séduit les touristes.

L’an dernier, les visiteurs, principalement des Européens, y ont passé un nombre record de 3 millions de nuits.
La région continue de séduire et notamment les nouveaux marchés lucratifs, comme la Chine.

"Les groupes de clients aiment faire des activités différentes ici ", explique Sanna Karkkainen, Directrice Générale ‘Visite Rovaniemi’.

Un effet positif sur le chômage

Grâce au boom économique, le chômage dans la capitale régionale Rovaniemi est au taux le plus bas depuis 30 ans. Mais pour les locaux, le "tourisme de masse" est une préoccupation croissante. Beaucoup se plaignent des perturbations et du désordre laissés par les milliers de visiteurs.

Les Samis, communauté indigène d’éleveurs de rennes de Laponie, accusent l’industrie du tourisme de répandre des stéréotypes sur les sorcières et les chamans, et d’essayer d’en tirer profit.
D’autant que dans cette région éloignée connue pour ses vastes étendues sauvages, les déplacements entraînent une forte empreinte écologique. Selon les scientifiques, cette partie du monde se réchauffe deux fois plus vite que la moyenne mondiale.


 

La protection de l’environnement comme argument commercial

 

Valentijn Beets a grandi au Botswana. Il s’est installé en Finlande il y a vingt ans, pour réaliser son rêve : monter une entreprise de traîneaux à chiens.

Parmi ses clients, de plus en plus de touristes soucieux de l’environnement, du bien-être animal et de l’aspect écologique de son exploitation.

"Si vous voulez vous différencier de vos concurrents, de plus en plus de gens pensent que c’est justement important."

Preuve que l’industrie du tourisme en Laponie, domicile officiel du Père Noël, va devoir s’adapter aux défis d’un monde qui change – sans l’aide de la magie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK