Thaïlande: la nouvelle plaque tournante du trafic d'ivoire vers la Chine

Les autorités thaïlandaises ont déclaré vendredi que leur saisie de 148 kilos d'ivoire d'éléphant d'Afrique était vraisemblablement destiné à la Chine.   

L'ivoire découvert vaut environ 15 millions de bahts (environ 389.000 euros) et a été intercepté à l'aéroport de Bangkok.   

L'ivoire en provenance du Nigeria, composé de trois grandes défenses et de 31 fragments de défense, a été saisi vendredi dernier après que la cargaison ait été signalée par les autorités le 20 décembre dernier.   

Les autorités thaïlandaises ont saisi plus de 500 pièces d'ivoire dans 6 cas distincts l'année dernière.   

Somkiat Soontornpittakkool, un fonctionnaire du Département des parcs nationaux et de la faune, a déclaré "que la taille importante des défenses saisies et son état décoloré indiquent qu'ils ont été prélevés sur de grands éléphants d'Afrique, et ont été stockés pour une longue période de temps".   

La Thaïlande est devenue un centre de transit important et une destination prisée pour les défenses de contrebande, qui sont souvent ensuite sculptées dans des bibelots et des ornements divers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK