Tempête à Istanbul: un cargo échoué, navires en difficulté

L'Orçun C, un cargo battant pavillon moldave, s'est échoué à la hauteur de la station balnéaire de Kilyos (mer Noire), après avoir dérivé dans des vents puissants et de fortes vagues, a déclaré Salih Orakçi, chef des garde-côtes de Turquie.

L'équipage de 21 personnes, dont 17 Turcs, a été secouru, a-t-il affirmé, précisant que le navire s'était brisé en deux au moment de l'impact et qu'une fuite mineure avait été constatée au niveau des réservoirs de carburant.

Des équipes s'efforçaient de contenir cette pollution et de vider les réservoirs du cargo, qui voyageait à vide.

La direction des gardes-côtes a par ailleurs annoncé l'envoi de deux remorqueurs pour venir en aide à un vraquier battant pavillon maltais et à un pétrolier roumain dérivant à proximité des plages de Kilyos

Le Bosphore, point de passage obligé des navires pétroliers et des cargos en provenance ou à destination de la mer Noire, figure parmi les détroits les plus fréquentés au monde.

Les navires sont confrontés à un danger permanent dans ce passage sinueux, qui traverse de part en part Istanbul, une métropole de quelque 14 millions d'habitants, et où ils sont contraints à des manoeuvres délicates.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK