Syrie: une force de combattants arabes et kurdes anti-EI aux portes de Tabqa

Syrie: une force de combattants arabes et kurdes anti-EI aux portes de Tabqa
Syrie: une force de combattants arabes et kurdes anti-EI aux portes de Tabqa - © DELIL SOULEIMAN - AFP

Une force antijihadiste composée de combattants kurdes et arabes soutenus par Washington est arrivée aux portes de Tabqa, ville du nord de la Syrie tenue par le groupe Etat islamique (EI) sur la route de Raqa, rapporte samedi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme.

Contre-attaque de l'EI

Les Forces démocratiques syriennes (FDS) "sont désormais à quelques centaines de mètres de Tabqa", ville proche du plus grand barrage de Syrie, situé sur l'Euphrate, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'Observatoire.

Les FDS ont avancé dans la nuit de samedi après avoir chassé les djihadistes d'Iskandariya, banlieue sud-est de Tabqa, et d'Ayed as-Saghir, banlieue sud-ouest.

"De violents combats se déroulent dans les environs des deux banlieues (...) l'EI essaye de contre-attaquer", a précisé Rami Abdel Rahmane.

La ville encerclée

Les FDS sont appuyées par les frappes aériennes de la coalition internationale antijihadistes menée par Washington et des conseillers au sol.

Tabqa se trouve à environ 55 km à l'ouest de Raqa, principal bastion de l'EI en Syrie.

Début avril, les FDS étaient déjà parvenues à encercler la ville, se positionnant à des kilomètres de Tabqa.

La bataille de Tabqa fait partie de l'offensive "Colère de l'Euphrate" lancée en novembre par les FDS pour reprendre la ville de Raqa.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK