Syrie : un obus tiré près d’une base de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis

Un obus de mortier est tombé dans un champ gazier de l’est de la Syrie, près d’une base de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, a rapporté dimanche l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

Une explosion a été entendue dans cette zone du champ gazier de Conoco, dans la province de Deir Ezzor, a précisé l’OSDH, basée au Royaume-Uni et qui a un vaste réseau de sources en Syrie. Il n’a été fait état d’aucune victime à ce stade.


►►► À lire aussi : A l’unanimité, l’ONU prolonge le mécanisme d’aide transfrontalière à la Syrie


Selon l’ONG, des milices pro-iraniennes sont probablement à l’origine de l’incident.

L’agence officielle syrienne Sana a indiqué qu’une explosion avait été entendue dans la zone du champ gazier de Conoco, sans donner davantage de détails. Des responsables de la coalition n’étaient pas immédiatement joignables.

Contexte tendu

Cet incident survient dans un contexte de tensions, après des frappes américaines le mois dernier contre trois cibles, accusées par Washington d’être utilisées par des groupes pro-Iran dans l’est de la Syrie et l’ouest de l’Irak.


►►► À lire aussi : Conflit en Syrie : neuf civils dont sept enfants tués par des tirs du régime


Mercredi, des forces kurdes de Syrie qui ont combattu le groupe jihadiste Etat islamique (EI) ont affirmé avoir déjoué une attaque de drones près d’une importante base de la coalition internationale menée par les Etats-Unis dans l’est de la Syrie, dans le secteur du champ pétrolier d’al-Omar, non loin de la frontière irakienne. La coalition internationale avait été mise en place en 2014 pour lutter contre l’EI.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK