Syrie: un convoi d'aide humanitaire pénètre dans Afrine

Un convoi d'aide humanitaire est parvenu jeudi jusqu'à l'enclave kurde d'Afrine, dans le nord de la Syrie. La Turquie mène dans cette zone une opération militaire baptisée "Rameau d'Olivier" contre la milice kurde des Unités de protection du peuple (YPG), considérée par Ankara comme terroriste.

Le convoi -le premier à parvenir jusqu'à Afrine depuis le début de l'offensive turque- était mené par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et le Croissant Rouge syrien, indique Ingy Sedki, porte-parole de la Croix-Rouge en Syrie. Il est constitué de 29 camions et transporte 430 tonnes d'aide humanitaire (nourriture, médicaments et kits de purification de l'eau).

L'artillerie turque mitraillait la périphérie de la ville lorsque le convoi y est entré, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Un couple pakistanais déjà évacués

Un pakistanais et sa femme ont été évacués de l'enclave rebelle dans la Ghouta orientale, les premiers civils à rejoindre Damas via un couloir humanitaire instauré par le régime et son allié russe, selon des sources concordantes jeudi.

Ce couloir est prévu dans le cadre d'une "pause humanitaire" quotidienne de cinq heures annoncée par la Russie et entrée en vigueur mardi pour permettre l'acheminement des aides et la sortie de civils de cette enclave, cible d'une campagne aérienne du régime qui a coûté la vie à plus de 600 civils depuis le 18 février.

Goutha orientale au JT du 23/02

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK