Syrie: près de 300 personnes arrêtées

Le drapeau syrien devant l'ambassade de France à Damas le 11 juillet 2011
Le drapeau syrien devant l'ambassade de France à Damas le 11 juillet 2011 - © AFP PHOTO/LOUAI

Près de 300 personnes ont été arrêtées en Syrie après la plus grande mobilisation contre le régime du président Bachar al-Assad en quatre mois de révolte, a indiqué ce samedi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

"Les autorités ont arrêté près de 300 personnes ce vendredi. Plus de cent l'ont été dans les villages de la région de Jabal al-Zawiya", dans le gouvernement d'Idleb, frontalier de la Turquie, a précisé l'OSDH.

En outre, des dizaines de cars remplis d'agents de sécurité ont pénétré ce samedi dans le village de Kafar Noubol, à Jabal al-Zawiya, où ces derniers ont procédé à "des perquisitions dans les maisons d'une manière provocante, frappant sauvagement les hommes devant leurs familles", a indiqué l'ONG.

"Des dizaines de personnes ont été arrêtées dans ce village où des tirs nourris étaient entendus", selon la même source.

Plus d'un million de personnes ont manifesté à travers la Syrie ce vendredi, entraînant une répression qui a coûté la vie à au moins 28 manifestants, selon des militants. La répression a été particulièrement sanglante à Damas où plusieurs milliers de personnes ont manifesté alors que la contestation était jusque là faible dans la capitale syrienne.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK