Syrie: explosion dans un QG de djihadistes asiatiques, 23 morts

Une explosion d'origine indéterminée dans le quartier général de combattants djihadistes asiatiques à Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a tué dimanche 23 personnes, dont sept civils, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Des combattants venant de pays asiatiques, en particulier d'Asie centrale, ainsi que des Ouïghours originaires de la province chinoise du Xinjiang, font partie de factions islamistes et jihadistes en Syrie.

"Une violente explosion s'est produite dans le quartier général des Soldats du Caucase dans la ville d'Idleb, tuant 23 personnes, dont sept civils", a déclaré à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane, sans préciser le nombre de victimes civiles.

Des dizaines de personnes ont également été blessées dans l'explosion, en majorité des combattants, a indiqué M. Abdel Rahmane, ajoutant que le quartier général des "Soldats du Caucase" avait été totalement détruit, et les bâtiments environnants sévèrement endommagés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK