Syrie : des obus auraient été lancés par des milices pro-Iran sur une base américaine de Deir Ezzor (est du pays)

Des milices pro-Iran ont lancé lundi soir plusieurs obus sur une base militaire américaine dans le champ pétrolier d'Al-Omar, dans la province syrienne de Deir Ezzor (est), sans faire de victimes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

L'agence officielle syrienne Sana a confirmé les tirs sans préciser leur origine.


 A lire aussi : Les Etats-Unis ont fait des frappes contre des "milices soutenues par l’Iran" à la frontière irako-syrienne


En représailles, "des tirs à l'artillerie lourde ont été menés par la coalition internationale" antidjihadiste emmenée par Washington sur la ville d'Al-Mayadine, contrôlée par les milices pro-Iran dans la banlieue est de Deir Ezzor, a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK