Syrie: des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington progressent face à l'EI

Syrie: des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington progressent face à l'EI
Syrie: des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington progressent face à l'EI - © Tous droits réservés

Une coalition de combattants kurdes et arabes soutenue par Washington progresse dans l'est de la Syrie face aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI), retranchés dans leur dernier réduit, a-t-on appris lundi de sources concordantes.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), alliance appuyée par les raids aériens de la coalition internationale anti-EI, avaient annoncé début mai le lancement de la phase "finale" de leur offensive contre les djihadistes.

Elles ont conquis dans la nuit le village de Baghuz, près du fleuve de l'Euphrate, non loin de la frontière avec l'Irak, a indiqué le porte-parole des FDS Kino Gabriel.

Le début de la fin

Il s'agit de la première prise des FDS depuis le début de leur opération contre l'ultime poche djihadiste dans l'est syrien.

"Des opérations de déminage ont lieu actuellement, nous recherchons d'éventuels membres de l'EI qui seraient cachés dans des tunnels ou ailleurs", a indiqué Kino Gabriel, précisant que l'opération est coordonnée avec les forces de sécurité irakiennes et la coalition internationale.

Sur les réseaux sociaux, la coalition a d'ailleurs publié des photos d'une rencontre entre le commandant des forces américaines au Moyen-Orient, le général Joseph Votel, et des responsables des FDS.

L'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a confirmé la prise du village de Baghuz, précisant que 18 combattants de l'EI avaient été tués dans des frappes aériennes de la coalition et des combats dans le village d'Al-Bahra, plus au nord.

Trois grands villages restent encore sous contrôle de l'EI: Hajine, Soussa et Al-Chaafa, selon l'OSDH.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK