Syrie: Bachar el-Assad grâcie ceux qui ont commis des "crimes"

Le président syrien Bachar al-Assad, le 3 juillet 2012 à Damas
Le président syrien Bachar al-Assad, le 3 juillet 2012 à Damas - © AFP

Le président syrien Bachar el-Assad a décrété mardi une "amnistie générale", tout en excluant les crimes commis par des "terroristes", mot utilisé par le régime pour désigner les rebelles, a annoncé la télévision officielle.

Le chef de l'Etat, dont les troupes sont engagées dans un conflit sanglant contre les insurgés, a "décrété une amnistie générale pour les crimes commis avant le 23 octobre" 2012, mais en a exclu les crimes commis par les "terroristes".

Le décret promulgué exclut également les "criminels en fuite", sauf dans le cas où ils se rendent, a indiqué la télévision.

AFP