Supercalculateurs, intelligence artificielle: la Commission propose son programme numérique

Un montant de 2,7 milliards d'euros financera les projets de "supercalculateurs".
Un montant de 2,7 milliards d'euros financera les projets de "supercalculateurs". - © Tous droits réservés

En détaillant mercredi sa proposition budgétaire 2021-2027 pour doter l'Union de son premier programme numérique, la Commission européenne insiste sur la nécessité pour l'Europe de retrouver une place mondiale dans l'exploitation des mégadonnées et l'évolution vers l'intelligence artificielle, sans oublier la cybersécurité et les compétences humaines.

Un montant de 2,7 milliards d'euros financera les projets de "supercalculateurs", le calcul à haute performance et le traitement des données, primordial dans les soins de santé, les énergies renouvelables, la sécurité des véhicules et la cybersécurité.

Intelligence artificielle, innovation et cybersécurité

Par ailleurs, un montant de 2,5 milliards d'euros est prévu pour favoriser la diffusion de l'intelligence artificielle dans l'ensemble de l'économie et de la société européennes, tout en garantissant l'existence d'un cadre éthique et juridique approprié. À titre d'exemple, la Commission propose de développer des "bibliothèques européennes" communes d'algorithmes qui seraient accessibles à tous.

Des plateformes ouvertes et des espaces communs de données pour l'intelligence artificielle seront mis à disposition au sein de l'UE dans des pôles d'innovation numérique, où les petites entreprises et les acteurs locaux de l'innovation trouveront connaissances et installations d'essai.

Quant à la cybersécurité, 2 milliards d'euros seront investis dans la protection de l'économie numérique, de la société et des démocraties de l'UE.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK