Suède: la semaine des Nobel s'ouvre ce lundi à Stockholm

Le prix Nobel de la Paix 2010 au Chinois Liu Xiaobo
Le prix Nobel de la Paix 2010 au Chinois Liu Xiaobo - © BERIT ROALD (archives EPA)

Le prix Nobel de la Paix est de loin le plus attendu. Il s'inscrit de plus en plus dans l'actualité. Les autres prix récompensent souvent l'oeuvre d'une vie.

Nobel de médecine ce lundi, Nobel de physique demain, Nobel de chimie après demain : ces hautes distinctions récompenseront sans doute des travaux de longues haleine. Idem pour le Nobel d'économie qui sera décerné la semaine prochaine. Il  ne devrait pas faire écho à la crise financière du moment.

Pour le Nobel de la paix il en va autrement. Le comité Nobel colle de plus en plus à l'actualité. Il devra, cette année, choisir dans une liste record de 241 noms. Et il pourrait récompenser un acteur du printemps arabe: Lina ben Mhenni, blogueuse tunisienne, a ses chances. L'Egyptienne Israa Abdel Fattah, co-fondatrice du mouvement du 6 avril aussi.

Le prix Nobel de Littérature pourrait consacrer le poète syrien Adonis, qui a condamné les répressions sanglantes de Bachar el Assad. Mais le comité Nobel pourrait, en matière de littérature, refuser  justement de couronner un auteur trop présent dans l'actualité. Le Nobel de Littérature sera décerné ce jeudi ou le jeudi suivant.

Les prix Nobel, une médaille et un chèque de 10 millions de couronnes suédoises (un gros million d'euros), seront remis le 10 décembre, date anniversaire de la mort du savant suédois Alfred Nobel.

Anina Meeus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK