Suède : la composition de la Maison royale sera modifiée afin de faire des économies

Le roi Carl XVI Gustaf de Suède a annoncé lundi des changements importants qui concernent le rôle futur de la famille royale suédoise. Le Roi retire le statut d'altesse royale à ses petits-enfants. L'objectif est très clair : il s'agit de faire des économies.

Le Maréchal du Royaume a précisé en quoi la composition de la Maison royale allait être modifiée : "La décision prise signifie que les enfants du prince Carl Philip et de la princesse Sofia et ceux de la princesse Madeleine et de M. O'Neil ne seront plus membres de la Maison royale et n'auront plus le titre d'altesses royales".

En clair, voici l'arbre généalogique de la famille royale suédoise (cliquez sur la photo pour l'agrandir).

"Les petits-enfants du Roi issus des mariages du prince Carl Philip et de la princesse Madeleine quittent la maison royale et ne toucheront donc pas de dotation à leur majorité. Ils n'auront pas non plus de responsabilités de représentation pour ladite Maison. "Evidemment, ils restent membres de la famille royale et garderont leurs titres de, respectivement, princes et princesses et de ducs et de duchesses", a poursuivi Fredrik Wersäll, Maréchal du Royaume de Suède.

Cette évolution ne fait pas beaucoup de bruit en Suède. Mis à part la réaction d'un courant républicain : "C'est une manœuvre défensive de la part de la famille royale afin de faire taire la critique portant sur les fastes de la cour et la taille de la famille royale qui ne cessait de grandir", réagit Olle Nykvist, responsable de l'association républicaine suédoise.

La famille royale suédoise se modernise donc. Ne resteront à terme dans la Maison royale que le prince héritier ou la princesse héritière, ainsi que sa famille. Les dotations seront liées aux responsabilités de représentation.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK