Steven Vanackere annonce l'allègement de la dette de la RDC

Steven Vanackere lors de sa visite au Congo, le 01/06/2011
Steven Vanackere lors de sa visite au Congo, le 01/06/2011 - © Benoit Doppagne (Belga)

Steven Vanackere, le ministre des Affaires étrangères termine sa deuxième visite au Congo depuis qu'il occupe ce poste. Visiblement, il a réussi à apaiser les relations tendue entre la Belgique et la RDC depuis son prédécesseur Karel De Gucht. Il a rencontré Joseph Kabila et a annoncé une remise de dette de 500 millions d'euros.

Lors de cette visite au Congo, le ministre des Affaires étrangères a annoncé un allègement de la dette que la RDC doit à la Belgique. Cinq cents millions d'euros sont ainsi effacés de l'ardoise. Une décision qui peut étonner alors que le gouvernement belge est en affaires courantes. Mais, "ce gouvernement, avec l'appui du parlement, prend des décisions", rappelle Steven Vanackere. "Il a pris la décision de présenter un budget et de faire approuver un budget". Le ministre constate d'ailleurs que "nos résultats budgétaires et macro-économiques sont bien meilleurs que la moyenne de l'Union européenne". 

En juillet 2010, le Fonds monétaire international et la Banque mondiale avaient déjà décidé de réduire de 90% la dette congolaise. Un véritable ballon d'oxygène pour Kinshasa. Les ONG espèrent que l'annulation de cette dette profitera avant tout aux populations en termes de santé, d'éducation et de développement rural.

F. Wallemacq
Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK