Soudan: l'opposition se donne 100 jours pour renverser Omar el-Béchir

"Je m'attends à ce que le régime tombe avant 100 jours", a déclaré lors d'une conférence de presse Said Farouk Abou Issa, chef de l'alliance qui comprend une vingtaine de partis de l'opposition.

Dans un premier temps, l'opposition compte organiser pendant un mois des réunions publiques et des manifestations de masse.

Cette alliance avait déjà affirmé l'année passée qu'elle allait mobiliser ses partisans lors de manifestations pacifiques pour renverser le régime. Elle avait aussi appelé à des grèves, sans parvenir à lancer de mouvement de masse malgré une situation économique catastrophique, avec une inflation dépassant 40%.

Le Soudan connaît depuis 2012 des manifestations sporadiques contre le régime d'Omar el-Béchir mais sans attirer les foules comme dans plusieurs pays d'Afrique du Nord et du Moyen-Orient lors du Printemps arabe (à partir de fin 2010), lors duquel plusieurs chefs d'Etat ont été renversés par la rue.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK