Soudan du Sud: le PAM va parachuter de la nourriture pour les réfugiés

"Le PAM fait tous les efforts possibles pour continuer à fournir de la nourriture aux réfugiés dans l'Etat du Haut-Nil, qui en ont un besoin désespéré" alors qu'ils fuient les combats dans l'Etat du Nil bleu (Soudan), a indiqué le directeur du PAM pour le Soudan du Sud, Chris Nikoi, cité par le communiqué.

"Des réfugiés m'ont raconté comment ils sont arrivés affaiblis par la faim après des semaines de marche avant de pouvoir franchir la frontière", a-t-il dit.

Le PAM affirme avoir soutenu quelque 105 000 réfugiés dans le comté de Maban mais l'arrivée récente de 35 000 réfugiés supplémentaires a augmenté subitement les besoins en nourriture alors que débute la saison des pluies, rendant plus difficile la logistique.

L'aide "va nécessiter des mesures extraordinaires étant donné l'afflux de réfugiés dans une zone où les infrastructures sont limitées", s'est inquiété Chris Nikoi.

Les parachutages, qui devraient commencer d'ici deux semaines à partir de l'Ethiopie voisine, concerneront le comté de Maban et les camps de réfugiés de Yida (Etat de l'Unité), qui comptent selon le PAM 60 000 réfugiés.

Le PAM, basé à Rome, appelle les donateurs à financer ces parachutages à hauteur de 5,3 millions d'euros.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK