Sommet européen sur le report du Brexit: que va-t-il se passer?

Theresa May a demandé officiellement un report de 3 mois du Brexit
Theresa May a demandé officiellement un report de 3 mois du Brexit - © JONATHAN BRADY - AFP

A huit jours de la date théorique de Brexit, le sommet qui se tient ce jeudi sera consacré à l'examen d'un report de la sortie effective de la Grande Bretagne de l'Union  Européenne. Theresa May a d'ores et déjà annoncé qu'elle demanderait un report au 30 juin afin d'éviter une sortie désordonnée du Royaume Uni.


►►► A lire aussi: Notre dossier sur le Brexit


Les réactions des différentes instances et chefs d'états sont diverses et variées. Un prolongement de la période qui précède le Brexit prévu pour le 29 mars prochain nécessite l'unanimité des 27.

Que dit la commission?

Dès l'annonce de la demande formulée par la première ministre britannique, la commission européenne a fait savoir qu'un report au-delà des élections européennes prévues entre le 23 et  le 26 mai, "entraîneraient de graves risques juridiques et politiques pour l'Union Européenne". Ce serait la mise en péril de la légalité du nouveau parlement européen avec le risque supplémentaire d'une paralysie durable du fonctionnement de l'Union Européenne. La commission s'est dite toutefois favorable à un report court du Brexit, avant le 23 mai prochain.

Que dit Angela Merkel?

Interrogée sur la possibilité d'un report du Brexit, Angela Merkel s'est déclarée favorable à une extension courte mais elle conditionne le débat autour de cette possibilité à un vote positif du parlement britannique sur l'accord négocié entre le gouvernement de Theresa May et l'Europe. Accord déjà rejeté à deux reprises par les parlementaires britanniques.

Que dit Donald Tusk?

Avant une rencontre prévue avec Theresa May, avant le début du sommet, le président du Conseil européen, Donald Tusk, s'est dit, lui aussi, favorable à une extension courte de la période pré-Brexit. Une façon de suivre aussi l'avis des ambassadeurs des 27, réunis mercredi soir pour débattre de la demande de report. Un consensus semble se dégager en faveur d'une extension  mais pas au-delà des élections européennes. 

 

Journal télévisé de la mi-journée

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK