Sommet européen: l'Union européenne ne veut pas négocier le couteau sous la gorge

Sommet européen: l'Union européenne ne veut pas négocier le couteau sous la gorge
Sommet européen: l'Union européenne ne veut pas négocier le couteau sous la gorge - © LUDOVIC MARIN - AFP

Les Etats-membres de l'Union européenne serrent les rangs vis-à-vis des Etats-Unis, est-il ressorti mercredi du dîner qui a réuni les chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE à l'occasion du sommet de Sofia. Au cours de ce repas, les dirigeants européens ont abordé le retrait américain de l'accord sur le nucléaire iranien ainsi que les relations commerciales transatlantiques. "Nous ne négocierons pas avec un couteau sous la gorge. Les Etats-Unis doivent faire des pas vers nous", soulignait-on.

Aux yeux du Premier ministre, Charles Michel, les Etats-Unis doivent envoyer le signal selon lequel les négociations se dérouleront "dans une logique de respect".

Une dérogation permanente accordée à l'Europe à la hausse des tarifs d'importation permettra d'entamer des "discussions concrètes", soulignait une source européenne, sur la base d'un principe de réciprocité et de compatibilité avec les règles de l'Organisation mondiale du commerce et dans le but d'éviter une guerre commerciale.

Arrivée de Jean-Claude Juncker, reçu par Boïko Borissov, le premier ministre bulgare:

Table ronde en début de sommet, ce matin à Sofia

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK