Sommet de l'UE : Charles Michel appelle à un accord sur le plan de relance

Le président du Conseil européen, Charles Michel, a appelé mercredi soir à un accord sur le plan de relance de l'économie de l'UE, deux jours avant un sommet à Bruxelles des dirigeants des 27 pays de l'Union.

"C'est le moment, maintenant. Un accord est essentiel. Nous devons trouver des solutions et parvenir à un accord, pour le plus grand bénéfice de nos citoyens", a-t-il déclaré dans sa lettre d'invitation aux dirigeants européens. "Trouver un accord nécessitera un travail acharné et une volonté politique de la part de tous", a-t-il ajouté.

Enjeu des négociations: un plan de relance de 750 milliards d'euros, composé de 250 milliards de prêts, et surtout de subventions à hauteur de 500 milliards, qui n'auront pas à être remboursées par les Etats bénéficiaires. Il est adossé au budget européen à long terme de 1.074 milliards d'euros.

C'est la première fois que les 27 chefs d'Etat et de gouvernement de l'UE se rencontrent en face à face pour un sommet à Bruxelles depuis février et la mise en place puis la levée progressive des mesures de confinement liées à la pandémie de coronavirus.

Les négociations s'annoncent longues et difficiles et ce sommet extraordinaire de deux jours, voire trois, pourrait ne pas être le dernier.

Sujet sur le plan de relance européen dans notre journal télévisé du 27 mai:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK