Somalie: ONU et UA appellent à un accord pour des élections "dès que possible"

Somalie: ONU et UA appellent à un accord pour des élections "dès que possible"
2 images
Somalie: ONU et UA appellent à un accord pour des élections "dès que possible" - © AFP

L'émissaire de l'ONU pour la Somalie, James Swan, a appelé lundi à un consensus dans ce pays pour tenir des élections "dès que possible" et éviter une escalade après des échanges de tirs vendredi en marge d'une manifestation de l'opposition.

Lors d'une visioconférence trimestrielle du Conseil de sécurité de l'ONU, il a exhorté "tous les dirigeants politiques somaliens à rejeter la confrontation et éviter des tactiques risquées". "C'est le moment du dialogue et de rechercher un compromis pour parvenir à un accord politique inclusif et crédible pour organiser des élections dès que possible sur la base du modèle établi le 17 septembre", a-t-il ajouté.

En crise politique, la Somalie devait tenir des élections avant le 8 février, date de la fin du mandat du président Mohamed Abdullahi Mohamed, dit "Farmajo", mais le pays n'est pas parvenu à les organiser en raison de dissensions politiques. Une coalition de candidats de l'opposition juge depuis le 8 février le président illégitime et appelle à des manifestations pour réclamer sa démission.

Depuis vendredi, les armes se sont tues mais les divisions politiques n'ont pas disparu, a relevé pour sa part Francisco Madeira, représentant de l'Union africaine et chef de la mission de paix Amisom en Somalie.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK