Somalie: les islamistes prennent un repaire de pirates

RTBF
RTBF - © RTBF

Les insurgés islamistes se sont emparés d'un des principaux repaires des pirates somaliens. Ils menacent d'y remettre de l'ordre et d'éradiquer la piraterie mais certains craignent qu'au contraire, les islamistes récupèrent le juteux business de la" flibuste ".

Islamisme radical et piraterie internationale : le mélange serait absolument détonnant mais il n'est pas encore à l'ordre du jour. Les insurgés islamistes qui se sont emparés de la ville de Haradere, au centre du pays, ont promis au contraire d'éradiquer la piraterie et toute activité criminelle, au nom de la charia.

Haradere est un petit port de pêche à 500 kilomètres de Mogadiscio. Ce petit port tranquille est devenu en deux ans le principal repaire des pirates somaliens et une des capitales mondiales de la flibuste. C'est à l'abri de ce port que les pirates cachent leurs proies et les bateaux pris en otage contre rançon.

Dimanche, à l'annonce de l'arrivée des islamistes, les pirates ont éloigné plusieurs de leurs proies des côtes pour les dissimuler. D'autres criminels notoires ont été vus en train d'embarquer armes et bagages dans leurs 4x4 avant de filer sans demander leur reste.

Les islamistes contrôlent les deux tiers du pays et presque toute la capitale, Mogadiscio. Partout où ils passent, ils interdisent la musique et obligent les hommes à porter la barbe.

Leur arrivée au pouvoir pourrait donner un coup d'arrêt à la flibuste, la piraterie, qui fait perdre des millions de dollars aux armateurs étrangers. Mais les choses pourraient aussi être pires, si les islamistes décidaient au contraire de reprendre en main le juteux commerce de la piraterie.

 

M.S. avec Françoise Wallemacq

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK