SNCF: suite de la grève mais retour progressif à la normale

RTBF
RTBF - © RTBF

Le trafic SNCF revenait vendredi matin progressivement à la normale, selon la direction, au troisième jour de la grève de la CGT et Sud-Rail, qui prenait de court certains voyageurs, alors que chaque camp affirme sa détermination sur la durée.

"La situation va s'améliorer pour redevenir quasi-normale", a assuré vendredi matin la SNCF, qui maintient ses prévisions pour la journée de 83% des TGV, 90% des Transiliens aux heures de pointe en Ile-de-France, 75% des TER, 75% des Intercités et 57% des Téoz.

L'entreprise soulignait néanmoins des "risques d'affluence de voyageurs dans les gares du Sud-Est de la France, liés aux premiers chassés croisés des vacances". Pour le week-end, elle prévoit déjà d'"augmenter le service".

Gare Montparnasse à Paris, en direction de l'Ouest, il y avait peu de voyageurs alors que les vacances de Pâques démarrent en Bretagne, a constaté l'AFP.

Les incertitudes sur les trafics risquent de se poursuivre quelques jours, le premier syndicat de la SNCF, la CGT, ayant appelé jeudi les cheminots "à poursuivre et amplifier" le mouvement sur l'emploi et les restructurations, alors que la direction de la SNCF refuse d'ouvrir une négociation pendant la grève.

Les préavis de grève des deux syndicats ont, en outre, des périmètres différents: concernant tous les personnels pour Sud mais seuls les conducteurs, contrôleurs et agents du fret pour la CGT, après la journée de jeudi où elle appelait toutes les catégories à cesser le travail.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK