Slovaquie: le Premier ministre Fico présente sa démission, l'Europe réclame une enquête

Slovaquie: le Premier ministre Fico présente sa démission
Slovaquie: le Premier ministre Fico présente sa démission - © VLADIMIR SIMICEK - AFP

Le Premier ministre slovaque Robert Fico a présenté mercredi sa démission, réclamée par l'opposition après l'assassinat en février d'un journaliste qui enquêtait sur la corruption, Jan Kuciak.

"Aujourd'hui, j'ai offert ma démission au président de la République" Andrej Kiska, a déclaré le Premier ministre slovaque. "Si le président l'accepte, je suis prêt à démissionner demain".

'Union européenne a demandé mercredi à la Slovaquie de faire rapidement la lumière sur le meurtre du journaliste Jan Kuciak et de coopérer avec l'Office européen de lutte anti-fraude.

"La priorité première pour nous tous doit être de mener une enquête indépendante et rigoureuse sur les faits et de traduire en justice les responsables. Nous appelons les autorités slovaques à faire cela rapidement", a déclaré Julian King, le commissaire européen à la Sécurité, devant les députés européens réunis à Strasbourg.

A Bratislava, le Premier ministre Robert Fico a présenté dans la soirée sa démission, réclamée par l'opposition après l'assassinat de Jan Kuciak.

Ce journaliste d'investigation, qui enquêtait sur une affaire de corruption au plus haut niveau, a été tué par balle, ainsi que sa compagne, en février.

Europol, l'agence européenne spécialisée dans la lutte contre la criminalité a dépêché une équipe le 28 février "pour apporter son assistance à l'enquête slovaque", a indiqué M. King, tandis qu'une délégation de députés européens s'est également rendue en Slovaquie les 8 et 9 mars.

Le dernier article de Jan Kuciak, inachevé, portait sur des relations entre des hommes d'affaires italiens soupçonnés d'être liés à la mafia calabraise - la 'Ndrangheta - et des hommes politiques slovaques.

"Nous appelons les autorités slovaques à collaborer pleinement avec l'Olaf (Office de lutte antifraude de l'Union européenne) pour déterminer si ce cas implique un détournement de fonds européens à travers les frontières", a réclamé Julian King.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK