Situation tendue à Hong Kong, le monde entier réagit

Situation tendue à Hong Kong, le monde entier réagit
Situation tendue à Hong Kong, le monde entier réagit - © PHILIP FONG - AFP

La Chine a dénoncé des actes "quasi terroristes" menés contre ses ressortissants. Mardi, deux Chinois du continent ont été passés à tabac. Les manifestants de Hong-Kong défendent l’autonomie du territoire, et avec elle, leur démocratie et leur liberté. Et maintenant -ce que la Chine déteste par-dessus tout- la communauté internationale s’en mêle.

Réactions du monde…

Et ça réagit notamment, chez nous en Europe. La France, par son ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, appelle à l’apaisement. Paris souligne aussi son attachement au statut particulier de Hong Kong. Côté allemand, le Ministre des affaires étrangères Heiko Maas a également réagi. Il appelle Pékin et les manifestants à ramener le calme à Hong Kong.

…Et Tweet de Trump

Enfin, comme souvent dans ce genre de cas, Donald Trump y est aussi allé de son commentaire, via Twitter. Le président américain a tweeté plusieurs fois, alternant l’attaque et la défense envers le régime chinois. Il a d’abord lié la situation à Hong Kong avec les négociations commerciales entre Pékin et Washington. "Ils veulent un accord. Qu’ils travaillent d’abord avec humanité avec Hong Kong", a tweeté Donald Trump. Puis, dans un tweet beaucoup plus positif, il a déclaré avoir confiance en Xi Jinping, proposant même une rencontre en personne.

Ce matin jeudi, l’AFP annonce que des forces chinoises sont rassemblées près de Hong Kong. Dans un stade de Shenzhen, avec camions et blindés de transports de troupes.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK