Sibérie: ces enfants de maternelles font chaque jour un sauna

Tous les matins, quelle que soit la température extérieure, dans la cour de récréation de ce jardin d'enfants de la ville de Krasnoïarsk (Russie), des enfants en sous-vêtements versent un seau d'eau sur leur tête. Il faisait -25 ° Celsius le jour où ces images sont filmées par France Télévision.

Les enseignants disent que cela renforce le système immunitaire des enfants. Ce jardin d'enfants est unique en Sibérie. Tout a commencé il y a 21 ans dans cet endroit appelé Siberichok (Le petit Sibérien), lorsqu'une piscine et un sauna ont été ajoutés au bâtiment de l'école.

Le directeur de l'époque et l'infirmière, tous deux amateurs de plein air, se sont soudainement rendu compte qu'ils avaient alors  l'occasion d'amener leurs élèves à découvrir une forme d'éducation physique typiquement russe.

Se tremper dans l'eau froide est quelque chose que les Russes connaissent. Les croyants orthodoxes le font une fois par an, le 18 janvier, pour marquer la fête de l’Épiphanie.

Mais les enfants de 3 à 7 ans sont trop jeunes pour plonger dans les eaux glacées. Il fut donc décidé que, après un moment dans le sauna, ils allaient courir jusqu'à la cour de récréation, et se verser un seau d'eau sur leur tête, puis retourner au bâtiment pour se réchauffer et s'habiller. La température de l'eau est d'environ 23 degrés.  

Cette méthode n'est pas obligatoire, c'est sur une base volontaire seulement, les parents peuvent s'opposer. Et les enfants qui sont trop jeunes ou malades ne sont pas obligés de le faire. Les plus jeunes peuvent, s'ils le souhaitent, effectuer ce type de "défi de seau" à l'intérieur. Mais il y a, bien sûr, une sorte d'émulation parmi les élèves, garçons et filles, et la plupart d'entre eux sont heureux de le faire à l'extérieur. Même quand il fait vraiment froid.

En dessous de -25 ° degrés, l'activité est annulée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK