Sept millions d'euros pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes en Belgique

Les trois Régions du pays et l'Union européenne débloquent un montant de 7 millions d'euros pour lutter dans les six prochaines années contre les espèces exotiques envahissantes (EEE) en Belgique. Ce projet, intitulé "Life Riparias" est coordonné par Bruxelles Environnement.

Il y a actuellement 66 EEE répertoriées comme préoccupantes pour l'Union européenne. Parmi elles, 12 espèces de plantes et trois d'écrevisses sont déjà répandues ou pourraient apparaître en Belgique. Ces dernières sont ciblées par le projet ainsi que les espèces qui seront inscrites sur la future liste d'alerte belge, détaille Life Riparias dans un communiqué.

La collaboration étroite entre les trois Régions belges occupe une place centrale dans ce projet, les invasions biologiques ne connaissant pas de frontières. Life Riparias rassemble des partenaires provenant d'organismes publics ainsi que des secteurs académique et associatif.

Les actions de surveillance et de gestion seront coordonnées afin de maximiser leur efficacité. Des brochures et guides de bonnes pratiques de gestion seront aussi élaborés "afin de faciliter l'identification et la gestion des EEE sur le terrain". Des sessions d'information et de formation sont également prévues. Des opportunités de volontariat sont aussi envisagées.

Images d'archives JT 2017:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK