Séoul examine la possibilité de rouvrir les lignes de communication avec Pyongyang

Moon Jae-In, le nouveau président
Moon Jae-In, le nouveau président - © STR - AFP

La Corée du Sud envisage la réouverture des lignes de communication avec la Corée du Nord, une semaine après l'élection du nouveau président modéré Moon Jae-in. Le ministre de l'unification s'est exprimé en ce sens mercredi, rapporte l'agence Yonhap.

"Notre principe de base, c'est que les lignes de communication doivent ouvrir. Le ministère de l'unification examine des options à ce sujet, mais rien n'a encore été décidé", a déclaré un porte-parole du ministère, lors d'une conférence de presse.

En février 2016, les deux canaux de communication entre Séoul et Pyongyang ont été coupés lors de nouvelle sanctions contre le régime nord-coréen, dans un contexte de répétition de tests balistiques et nucléaires de la part de la Corée du Nord. Établies depuis 1971, ces lignes ont été suspendues épisodiquement.

Le nouveau président élu a mené campagne lors des élections présidentielles anticipées en plaidant pour une reprise du dialogue avec le frère ennemi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir