Sénégal: le président Wade ne voit pas où il aurait échoué

C'est ce qu'il explique dans une interview diffusée vendredi par RFI.

"Tout a changé ici au Sénégal" en 10 ans, affirme d'emblée Abdoulaye Wade, 84 ans, qui avait été élu le 19 mars 2000 après 40 ans de pouvoir socialiste.

Interrogé sur ses principaux "échecs", le chef de l'Etat répond dans cet entretien accordé à Radio France Internationale: "Moi je n'ai pas échoué, voilà, je ne vois pas de jours où j'ai échoué. Franchement, j'aimerais bien que vous me citiez un domaine (...). Un échec? Je ne vois pas".

"Mon principal succès, c'est vraiment d'avoir réussi à faire accepter par les Sénégalais d'investir 40% du budget dans l'éducation", a-t-il affirmé.

"Mes prédécesseurs faisaient de mauvaises routes et tous les ans on est obligé de les refaire (...), maintenant, moi je fais des routes comme en Europe", ajoute-t-il.

Le chef de l'Etat présente par ailleurs comme "une révolution" le lancement en 2008 de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l'abondance (Goana).

"Le pays comporte 70% de paysans. Allez demander aux paysans si leur situation s'est dégradée. Au contraire. Je ne dis pas qu'ils sont particulièrement heureux, ce n'est pas vrai, parce que leur situation est difficile, mais la situation là-bas s'améliore", affirme Abdoulaye Wade.

Le président reconnaît néanmoins que les habitants de la banlieue de Dakar, "logiquement, ce sont des gens qui doivent être mécontents, surtout qu'ils ont été inondés".

Récurrentes, les inondations avaient affecté près de 300 000 personnes, selon l'ONU, en août et septembre 2009 dans la région de Dakar.

"Les gens, jusqu'à aujourd'hui encore, ont les pieds dans l'eau, nous comptons sur l'armée française qui est là, avec notre armée, avec les gros engins pour faire le grand travail qu'il y à faire, parce que jusqu'à présent, on a bricolé", dit le président, assurant avoir "un plan global qui va régler le problème de l'insalubrité à Dakar et des inondations".


AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK