Selon le journaliste lié à Snowden, toute l'Amérique latine a été espionnée

Glenn Greenwald affirme que toute l'Amérique latine a été espionnée par la NSA
Glenn Greenwald affirme que toute l'Amérique latine a été espionnée par la NSA - © EVARISTO SA - IMAGEGLOBE

Le journaliste Glenn Greenwald, porte-voix des révélations d'Edward Snowden sur le système de surveillance cybernétique américain, a affirmé lundi que tous les pays d'Amérique latine ont été espionnés par les Etats-Unis.

"Tous les pays d'Amérique latine ont fait l'objet d'espionnage de la part du gouvernement américain", a déclaré le journaliste américain qui participait, par vidéo-conférence, depuis le Brésil où il vit, à la 69e assemblée de la Société interaméricaine de presse (SIP).

Cette réunion annuelle réunit quelque 300 journalistes du continent américain depuis vendredi jusqu'à mardi à Denver dans le Colorado (ouest des Etats-Unis).

"Plusieurs réunions latino-américaines", dont celles de l'Organisation des Etats américains (OEA), et les "conversations sur les traités de libre-échange" ont été espionnées, a-t-il affirmé sans être plus précis.

Le reporter, qui a démissionné la semaine dernière du quotidien britannique The Guardian, a affirmé qu'il y aurait de nouvelles révélations sur le système de surveillance mondiale américain orchestré par l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA).

Lundi, le quotidien français Le Monde a révélé que la NSA avait intercepté des millions de données téléphoniques de Français et surveillé des courriels de l'ex-président mexicain Felipe Calderon.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK