Selon la Corée du Sud, Kim Jong-un s’isolerait par peur du coronavirus

Où est passé Kim Jong-un ? Absent des images officielles depuis le 11 avril, le leader nord-coréen n’a pas assisté aux cérémonies du 15, en l’honneur de son grand-père Kim Il-sung, fondateur du régime. Les rumeurs autour de sa mort, après une opération cardiovasculaire qui aurait raté, se sont amplifiées, mais une autre explication est venue de la Corée du Sud, rapporte l’agence Reuters. Selon le ministre de l’Unification, le leader Kim Jong-un s’est tout simplement retiré temporairement des projecteurs, par peur d’attraper le covid-19.


►►► À lire aussi : Corée du Nord : mais où est Kim Jong-un ?


Le ministre sud-coréen a expliqué que de nombreuses cérémonies avaient été annulées par crainte de la pandémie du coronavirus, et que cette absence de Kim Jong-un n’était "pas particulièrement inhabituelle dans la situation actuelle". Dans le même temps, il a démenti le fait que le leader avait subi une opération du cœur, mais également qu’une équipe médicale de Chine avait été envoyée en Corée du Nord.

La Corée du Sud avait déjà assuré que l’état de santé de Kim Jong-un était bon, les autorités du Sud n’ayant pas détecté de mouvement particulier de l’autre côté de la frontière. Donald Trump, qui a déjà rencontré plusieurs fois Kim Jong-un, avait également balayé les rumeurs. Cela n’a pourtant pas empêché le won, la monnaie sud-coréenne, de subir un petit choc mardi dernier.

Journal télévisé du 27/04/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK