Selon Jean-Marie Le Pen, la défaite de sa fille est due à Florian Philippot

Le cofondateur du Front national, Jean-Marie Le Pen a jugé dimanche soir que la défaite de sa fille, Marine Le Pen, au second tour de l'élection présidentielle française face à Emmanuel Macron s'expliquait en partie par sa campagne sur le thème de l'opposition à l'Union européenne.

L'ancien homme fort du FN, en froid avec sa fille, a aussi attribué la défaite à Florian Philippot, vice-président du parti et considéré comme l'un des principaux inspirateurs de sa ligne anti-UE et anti-monnaie unique. 

"C'est les problèmes de l'euro, de l'Europe, de la retraite à 60 ans, qui ont plombé la campagne de madame Le Pen, me semble-t-il", a déclaré Jean-Marie Le Pen sur RTL. "Elle a fait la campagne de ses amis, de ses collaborateurs", a-t-il ajouté, jugeant cependant la campagne "estimable" et estimant que le FN devait revenir à ses "fondamentaux", comme son discours anti-immigration. 

Après sa défaite avec moins de 35% des voix à l'élection présidentielle française, Marine Le Pen s'est adressée ce dimanche soir à ses supporters réunis au Bois de Vincennes à Paris pour annoncer un renouvellement du parti.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK