Séisme en Indonésie: l'UE débloque 150.000 euros d'aide pour les victimes

Des survivants du tremblements de terre à Lapangan Tanjung dans le nord de Lombok
Des survivants du tremblements de terre à Lapangan Tanjung dans le nord de Lombok - © SONNY TUMBELAKA - AFP

La Commission européenne a libéré mercredi une "première aide d'urgence de 150.000 euros" pour les communautés les plus touchées par le séisme qui a frappé l'île indonésienne de Lombok dimanche dernier.

Ces fonds devraient bénéficier de manière directe à environ 4000 personnes se trouvant dans les régions de l'est et du nord de Lombok. Ils permettront entre autres la distribution d'abris d'urgence, de couvertures, de matelas et de kits d'hygiène. Cette aide vise aussi à garantir l'accès à l'eau potable, des soins de santé de base ainsi qu'un soutien psychologique aux familles affectées.

Bilan provisoire de 142 morts

Outre ce soutien financier, l'Union européenne a activé son système d'observation satellitaire Copernicus afin de fournir des cartes précises aux autorités indonésiennes.

Le tremblement de terre de magnitude 6,9 survenu dimanche soir a tué au moins 142 personnes et fait plus de 156.000 déplacés, dont 70.000 sans-abris, provoquant également des scènes de panique parmi les habitants et touristes, une semaine après un autre séisme qui avait fait au moins 17 morts sur l'île volcanique prisée par de nombreux touristes pour ses plages et sentiers de randonnées.

Des témoignages de blessés commencent également à affluer racontant notamment le chaos sur l'île de Lombok

L'Indonésie, un archipel de 17.000 îles et îlots, se trouve sur la ceinture de feu du Pacifique, une zone de forte activité sismique. Le pays est frappé par de nombreux séismes, mais contrairement aux deux survenus à Lombok, la plupart ne sont guère dangereux.

Recherches à Pemenang, sur l'île de Lombok, ce 08 août

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK