Séisme en Indonésie: au moins deux morts en Papouasie

Au moins deux personnes ont été tuées et des habitations ont été endommagées mercredi après le séisme de magnitude 7,1 qui a frappé mercredi la province indonésienne de Papouasie, a indiqué la police.

"Deux personnes sont mortes à cause du tremblement de terre" sur la petite île de Yapen, a déclaré le chef de la police locale, Deny Siregar.

Cette île, peuplée d'environ 75 000 personnes, a été vraisemblablement la plus touchée par le séisme survenu à 12h16 (5h16 HB).

La secousse a été localisée à une profondeur de 10 km, à une centaine de kilomètres d'un chapelet d'îles tropicales du Pacifique, dont la plus importante est Biak, au large de la Papouasie occidentale, selon l'agence de géophysique indonésienne.

Sa magnitude a été évaluée à 7 par l'Institut de géophysique américain (USGS), qui a fait état de plusieurs répliques de magnitude supérieure à 6. Une alerte au tsunami a été lancée avant d'être levée une heure plus tard.

La secousse a provoqué des scènes de panique dans ces îles, notamment à Yapen, où quelque 150 habitations ont été endommagées et une église s'est effondrée, selon Deny Siregar.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK