Sécuriser complètement les 1.500 Marchés de Noël organisés en Allemagne: impossible

Il y a bientôt un an, Berlin était victime d'un attentat meurtrier: un poids lourd fonçait délibérément sur les stands et la foule du Marché de Noël de la Breitscheidplatz, tuait 12 personnes et en blessait 55 autres. Aujourd'hui ces marchés sont toujours aussi fréquentés mais le climat y a un peu changé.

Des blocs de béton placés tout autour du marché: utiles ou pas?

Pour rassurer les badauds, des blocs de béton ont été placés à la lisière du marché de Noël mais l'efficacité réelle de ces protections est remise en cause par ce crash-test filmé par la télévision régionale allemande MDR. A moins d'être fermement fixés dans le sol, ces blocs de béton ne résistent pas à la charge d'un camion lancé à 50km/heure...

Les Marchés de Noël en Allemagne veulent rester des lieux de fête

Las autorités berlinoises refusent de transformer les Marchés de Noël en places fortes. Ainsi, il n'y a pas de contrôle des sacs à l'entrée des marchés. Petit changement, toutefois, par rappport à l'an passé: les patrouilles de policiers sont plus régulières à l'intérieur du marché. Certaines personnes comme Maleeka qui voulaient absolument venir dans cet endroit "chargé d'émotion" se sentent en sécurité ici. Sofie par contre, estime qu' "on ne peut pas prévoir ce genre de choses et donc peu importe qu'il y ait des policiers ou non."

Les Marchés de Noël, cibles de choix pour les terroristes

Les Marchés de Noël sont des cibles de choix pour les terroristes comme l'explique Yan Saint-Pierre, un expert en terrorisme québécois. Du fait de l'étroitesse du lieu, ceux-ci sont perçus par les terroristes comme des "endroits vulnérables où l'on peut faire beaucoup de dommages."

L'enquête interne initiée après les attentats de l'an dernier avaient révélé de nombreuses failles dans la surveillance du terroriste du Marché de Noël, Anis Amri. Des erreurs que la police berlinoise ne veut plus reproduire comme l'explique André Wenzel, porte parole de la police de Berlin: "Nous avons mis l’accent sur la coopération avec les services de renseignement intérieur qui doivent reconnaître le plus tôt possible, si les personnes suspectes sont susceptibles de passer à l’acte car notre mission prioritaire doit être d’empêcher les attentats..."

Sécuriser complètement les 1.500 Marchés de Noël organisés en Allemagne autour des fêtes se révèle une mission impossible pour les forces de l'ordre. Aussi, dans certaines communes, la circulation des camions est tout simplement interdite aux abords des marchés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK