Scandale financier de la fintech Wirecard : Olaf Scholz, le ministre allemand des Finances était au courant

Scholz a de son côté indiqué qu'il n'avait jamais été mêlé au scandale.
Scholz a de son côté indiqué qu'il n'avait jamais été mêlé au scandale. - © TOBIAS SCHWARZ - AFP

Le ministre allemand des Finances, Olaf Scholz, était au courant depuis février 2019 de pratiques suspectes au sein du prestataire de paiements en ligne Wildcard. Il en avait été informé par Bafin, le gendarme national des marchés, rapporte ce vendredi l’agence Bloomberg sur base de documents émanant du ministère.

Bafin, organe de police financière, bientôt réformé ?

Il apparaît que Bafin avait informé le ministre de son enquête sur Wirecard, l’autorité soupçonnant l’entreprise de manipulation des marchés. Scholz a de son côté indiqué qu’il n’avait jamais été mêlé au scandale.


►►► Lire aussi : fintech Wirecard : le scandale financier tourne au roman d’espionnage

Plus tôt ce mois-ci, le ministre a affirmé qu’il comptait réformer Bafin à la suite des événements. Selon lui, la fraude de plusieurs milliards a été rendue possible par un manque de contrôle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK