Les Etats-Unis envisagent "des sanctions graves" contre la Russie

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (d) lors d'une conférence de presse aux côtés du secrétaire du Foreign Office Philip Hammond, le 21 févier à Londres
Le secrétaire d'Etat américain John Kerry (d) lors d'une conférence de presse aux côtés du secrétaire du Foreign Office Philip Hammond, le 21 févier à Londres - © Neil Hall

Les Etats-Unis envisagent de nouvelles sanctions graves très prochainement contre la Russie, qu'ils estiment responsables de la rupture du cessez-le-feu en Ukraine, a déclaré samedi le secrétaire d'Etat américain John Kerry en visite à Londres.

"Nous parlons de sanctions supplémentaires, d'efforts supplémentaires. (...) Nous n'allons pas rester là sans rien faire et cautionner ce genre de comportement extrêmement lâche au détriment de la souveraineté et de l'intégrité d'une nation", a déclaré le patron de la diplomatie américaine John Kerry à l'issue d'une réunion avec son homologue britannique Philip Hammond.

La trêve négociée par la France et l'Allemagne et signée la semaine dernière à Minsk n'a pas empêché de violents combats dans l'est de l'Ukraine, notamment autour du nœud stratégique de Debaltseve, tombé mercredi aux mains des rebelles pro-russes.

Kiev et les Occidentaux accusent la Russie de soutenir les séparatistes en leur fournissant des armes et des troupes.

Le président russe Vladimir Poutine continue de son côté de démentir tout soutien direct aux rebelles, même si l'Otan affirme catégoriquement que les forces spéciales, l'artillerie et les unités de défense aériennes russes sont toujours très actives en Ukraine.

AFP

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK