Royaume-Uni: la Première ministre Theresa May serait sur le point de présenter sa démission

Royaume-Uni : Theresa May serait sur le point de démissionner
Royaume-Uni : Theresa May serait sur le point de démissionner - © DANIEL LEAL-OLIVAS - AFP

La Première Ministre britannique Theresa May présentait hier son nouveau plan pour le Brexit. Elle s’est (de nouveau) retrouvée face à un accueil glacial, tant dans l’opposition que dans son propre camp.

Le plan de la « dernière chance » pour le Brexit accordait plusieurs compromis, dont l’ouverture à un second référendum début juin. Il a été présenté aux députés britanniques, en vain. Selon Jeremy Corbyn, leader des travaillistes dans l’opposition, ce plan n’aurait de nouveau que le nom. « Cela n’apporte aucun changement ni sur une union douanière, ni dans l’alignement du marché unique. Il n’y a pas non plus d’alignement dynamique sur la protection de l’environnement. Ce gouvernement est trop faible, trop divisé pour sortir ce pays de la pagaille qu’il a créée », a-t-il lancé.

Conséquence de ce énième échec, la démission de la ministre chargée des Relations avec le Parlement, Andrea Leadsom. « J’ai été déterminée à réaliser ce Brexit et je suis inquiète que ce projet de loi et ses nouveaux éléments n’y parviendront pas », a-t-elle déploré.

Démission annoncée

La confiance semble définitivement rompue. Cela devrait conduire à la démission de la Première ministre, qui devrait tomber ce jeudi soir selon le Times. D’autres journaux évoquent plutôt une annonce pour ce vendredi.


►►► Lire aussi : Brexit : les derniers pas d’une longue valse-hésitation


Les Britanniques se rendent aux urnes aujourd’hui pour élire leurs députés européens. En cas d’aboutissement du Brexit, ils ne siégeraient donc jamais. C’est d’ailleurs le « Brexit party » du populiste Nigel Farage qui est annoncé favori de ce scrutin.

 

Brexit : Nigel Farage en tête des sondages (Journal télévisé 22/05/2019)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK