Rohingyas: première visite de Aung San Suu Kyi dans la zone du conflit

L'armée birmane a lancé fin août une campagne de répression qui a poussé plus de 600.000 musulmans rohingyas à fuir au Bangladesh.
L'armée birmane a lancé fin août une campagne de répression qui a poussé plus de 600.000 musulmans rohingyas à fuir au Bangladesh. - © STR - AFP

La dirigeante birmane Aung San Suu Kyi est arrivée jeudi dans l'ouest du pays, pour une visite surprise dans cette région où l'armée a lancé fin août une campagne de répression qui a poussé plus de 600.000 musulmans rohingyas à fuir au Bangladesh.

"La conseillère d'Etat (titre officiel de Suu Kyi, ndlr) est maintenant à Sittwe et ira à Maungdaw et Buthidaung", a déclaré à l'AFP Zaw Htay, le porte-parole du gouvernement, citant deux districts du nord de l'Etat Rakhine, épicentre des violences, qualifiées par l'ONU d'"épuration ethnique".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK