Revivez le discours de Michelle Obama dans lequel elle tacle Donald Trump lors de la convention démocrate

L’ancienne Première dame des Etats-Unis, Michelle Obama, a prononcé un discours qui n’est pas passé inaperçu lors de l’ouverture de la convention (en grande partie virtuelle pour cause de pandémie) du parti démocrate à Milwaukee, dans le Wisconsin. L’épouse de l’ex président Barack Obama s’est exprimée à distance pour soutenir le ticket démocrate désigné Joe Biden-Kamala Harris mais elle a aussi taclé avec soin Donald Trump, l’actuel locataire de la Maison Blanche.

Dans son allocution de près de 20 minutes, diffusée par les grandes chaînes de télévision américaines, Michelle Obama a, sans surprise, appelé à élire l’ancien vice-président de son époux Barack.


►►► À lire aussi : Etats-Unis : début de la convention du parti démocrate, voici les clés pour comprendre


"Je sais que Joe n’est pas parfait. Et il serait le premier à vous le dire", a-t-elle soutenu. Mais "il sait ce qu’il faut faire pour sauver une économie, vaincre une pandémie et montrer la voie à notre pays", a-t-elle ajouté. Et de lancer, dans une pique au locataire de la Maison Blanche : "Il dira la vérité et fera confiance à la science".

Mais Michelle Obama ne s’est pas arrêtée à un appel à voter pour le ticket démocrate. Elle a aussi égratigné le président républicain en exercice et a dénoncé le "manque total d’empathie" de Donald Trump, affirmant qu’il n’était "pas le bon président" pour les États-Unis.

Trump n’est "pas le bon président"

Évoquant la profonde crise sanitaire, qui a fait plus de 170.000 morts aux États-Unis, la récession économique et la vague historique de colère contre le racisme, Mme Obama a avancé que le président républicain avait "eu plus de temps que nécessaire pour démontrer qu’il ne pouvait pas faire ce travail. Il est à l’évidence dépassé".

"Permettez-moi donc d’être aussi honnête et clair que possible. Donald Trump n’est pas le bon président pour notre pays. Il a eu plus que le temps nécessaire pour démontrer qu’il pouvait faire ce travail mais il est à l’évidence dépassé. Il ne peut pas faire face à ce défi. Il ne peut tout simplement pas être celui que nous voulons qu’il soit pour nous. C’est ce qu’il est", a-t-elle déclaré au sujet du millionnaire.

Faisant allusion à la crise du coronavirus qui frappe durement les Etats-Unis Michelle Obama a également dénoncé l’attitude de Trump, spécialement au début de la crise : "Quatre ans plus tard, la situation de cette nation est très différente. Plus de 150.000 personnes sont mortes, et notre économie est en ruine à cause d’un virus que ce président a trop longtemps minimisé."

L’empathie du président républicain mise en cause

Mais au-delà de la gestion de la crise, l’ancienne Première dame a aussi pointé un aspect de la personnalité du millionnaire. Selon elle, Donald Trump manquerait d’empathie. "L’empathie : c’est une chose à laquelle j’ai beaucoup pensé ces derniers temps. La capacité à se mettre à la place de quelqu’un d’autre ; la reconnaissance que l’expérience de quelqu’un d’autre a aussi de la valeur. La plupart d’entre nous l’exerce sans réfléchir. Si nous voyons quelqu’un souffrir ou se débattre, nous ne portons pas de jugement."

Une empathie qu’elle voudrait voir davantage s’exprimer, notamment lorsqu’elle évoque les tensions raciales suite à la mort de George Floyd, cet Afro-Américain mort sous le genou d’un policier le 25 mai. "Je sais qu’indépendamment de notre race, de notre âge, de notre religion ou de notre parti politique, lorsque nous mettons un terme au bruit et à la peur et que nous ouvrons vraiment nos cœurs, nous savons que ce qui se passe dans ce pays n’est tout simplement pas bien. Ce n’est pas ce que nous voulons être."

Appel insistant au vote

Rappelant qu’elle "détest(ait) la politique", l’ancienne avocate de Chicago a reconnu s’attendre à ce que son message ne soit pas entendu par tous. "Nous vivons dans un pays profondément divisé et je suis une femme noire, qui parle à la convention démocrate."

Portant un collier qui formait le mot "Votez", Michelle Obama a enfin rappelé, dans son discours rempli d’émotion, l'importance du vote et a invité les Américains à déposer leur bulletin le 3 novembre, quitte à attendre "toute la nuit" s’il le fallait.

Le discours de Michelle Obama lors de la convention démocrate 2020 en intégralité (Source : Youtube)

Voici le discours de Michelle Obama lors de la convention démocrate, ce 17 août 2020, dans son intégralité.

Pour activer les sous-titres, cliquez en bas à droite de l'image à gauche du bouton "paramètres". Ensuite, vous pouvez traduire automatiquement les sous-titres en français en cliquant sur le bouton "paramètres", "Sous-titres", puis "Traduire automatiquement" et choisissez enfin la langue de votre choix.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK