République démocratique du Congo: les difficiles conditions de vie des déplacés de l'Ituri

République démocratique du Congo: les difficiles conditions de vie des déplacés de l'Ituri
2 images
République démocratique du Congo: les difficiles conditions de vie des déplacés de l'Ituri - © Tous droits réservés

Les récentes violences dans la province de l'Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), ont déplacé plus de 300 000 personnes de leurs foyers et réveillé le souvenir du conflit qui a touché la région au début des années 2000. Des maisons ont été incendiées, environ 200 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres ont été blessées.

Les personnes déplacées vivent dans des sites improvisés, avec des familles d'accueil ou sont hébergées dans des églises et des écoles. Certains sont dans ces conditions depuis plus d'un mois et il y a un risque très réel que leur santé ne commence à se détériorer. Les ONG, comme Médecins Sans Frontières, présentent sur place commencent à voir des cas de malnutrition sévère, et craignent l'apparition d'une épidémie de rougeole ou de choléra.

La situation en Ituri reste incertaine, et des incidents de violence continuent de pousser les gens à se déplacer rapidement et en grand nombre à la recherche de la sécurité.