Obama, Hollande, Cameron, Renzi... La photo qui résume les départs de 2016

Une photo de 2015 qui résumerait 2016.
3 images
Une photo de 2015 qui résumerait 2016. - © JOHN MACDOUGALL - AFP

Elle fait le tour des réseaux sociaux, avec la mention "2016 en une photo". Depuis l'annonce ce lundi de la démission du Premier ministre italien Matteo Renzi, cette photo semble résumer les départs actés ou annoncés en 2016 d'un signe de main collectif. À une exception.

Tout à gauche, le président Barack Obama quittera la Maison Blanche pour laisser place au Républicain milliardaire Donald Trump. Il a terminé sa tournée d'adieux à Berlin à la mi-novembre et vit dès lors ses dernières semaines à la tête des États-Unis.

Le président français François Hollande, au centre, a lui annoncé jeudi dernier qu'il ne se présenterait pas à l'élection présidentielle de 2017, laissant le champ libre à son Premier ministre Manuel Valls, lequel a officialisé ce lundi sa candidature.

Merkel, la rescapée ?

À sa droite, David Cameron a également tiré sa révérence en juillet dernier, après six ans à la tête du gouvernement britannique. La victoire du "yes" au référendum, dit du "Brexit", sur une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, l'a poussé vers la sortie. La tenue de cette consultation populaire était pour l'une de ses propres promesses de campagne.

Le dernier homme, Renzi a lui aussi subi un revers à la suite d'un référendum portant, celui-là, sur ses propositions de réformes constitutionnelles.

Reste Angela Merkel, chancelière allemande en fonction depuis 2005. Seule figure politique sur ce cliché à ne pas imiter ses camarades qui, eux, semblent faire leurs adieux. Comme annoncé en novembre dernier, Angela Merkel se présentera bien à sa propre succession aux prochaines élections législatives, organisées fin 2017 en Allemagne.

Une photo de famille incomplète

Mais ce cliché, qui semble résumer 2016, date pourtant bien du 7 juin 2015. Il a été pris par le photographe de l'AFP, John Macdougall, lors d'un G7 en Allemagne, regroupant sept des plus grandes puissances économiques mondiales. Un "Groupe des sept"... et donc une photo incomplète.

Non recadrée, elle laisse effectivement apparaître le Premier ministre japonais Shinzo Abe, toujours bien en fonction, et Stephen Harper, ex-chef du gouvernement canadien, qui a laissé place au charismatique Justin Trudeau, mais en novembre 2015.

Et élargie encore davantage, le portrait de famille s'agrandit avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et le président du Conseil européen Donald Tusk.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK