Référendum interdit: quelle attitude auront les Mossos, les policiers catalans? Certains laisseront faire

 Les Catalans offrent des fleurs aux Mossos pour tenter de les rallier à leur cause...
3 images
Les Catalans offrent des fleurs aux Mossos pour tenter de les rallier à leur cause... - © JOSEP LAGO - AFP

Ce week-end, les Catalans sont invités à se prononcer sur l’indépendance de leur Région, un scrutin vu d’un très mauvais œil par Madrid qui fait tout pour empêcher le vote. Ce jeudi, la Guardia Civil a saisi une centaine d’urnes et un million de bulletins de vote.

La police catalane a aussi reçu une consigne de Madrid: neutraliser tous les bureaux de vote d’ici dimanche, une situation parfois déchirante pour ces policiers catalans. On les appelle les Mossos d’Esquadra, ils dépendent de Barcelone, mais doivent faire respecter la loi espagnole voulue par Madrid. Ils se retrouvent de fait au cœur d’un conflit de loyauté, empêcher la tenue d’un référendum organisé par leur propre hiérarchie.

Une mission délicate pour des forces de l’ordre un peu déboussolées, comme l’explique Valentín Anadón, porte-parole du syndicat majoritaire des Mossos: "Je suis convaincu que la police catalane va faire son travail. Ils vont respecter la loi le dimanche 1er octobre".


Même s’ils dépendent de la Région, les policiers catalans se rangeront du côté de la loi, et donc de l’Espagne. C’est du moins ce qu’espère Enric Millo, délégué du gouvernement central en Catalogne: "On essaye de nous mettre au milieu d’un conflit de loyauté, mais, comme toujours, les Mossos exécuteront les ordres reçus par les instances judiciaires".


Pourtant, certains Mossos, comme Albert, ne feront rien pour empêcher la tenue du vote: "Personnellement, je me mettrai du côté de la démocratie et respecterai les droits des Catalans de voter".


En d’autres termes, même si on lui demande, ce policier n’enlèvera pas d’urnes dimanche. Le scénario d’une rébellion générale de la police catalane reste peu probable, mais il inquiète tout de même la presse conservatrice à Madrid et l’aile dure de la droite espagnole...

Sujet diffusé dans le JT de 13h:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK