Record de tempêtes nommées en une seule saison des ouragans

Arthur, Hanna, Laura, Eta... et maintenant Theta: avec le baptême la nuit dernière de la 29e tempête tropicale de l'Atlantique en 2020, cette saison des ouragans a désormais battu le record du nombre de tempêtes nommées.

Lorsque les vents d'un système dépressionnaire formé dans l'Atlantique atteignent les 34 noeuds (62 km/h), il passe dans la catégorie des tempêtes tropicales et se voit attribuer un nom par le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Ca a été chose faite dans la nuit de lundi à mardi pour Theta, "la 29e tempête de la saison des ouragans 2020 dans l'Atlantique", a twitté le NHC, précisant que cela "battait le record" des 28 baptêmes de 2005. "Il y a une probabilité de 70% qu'une 30e se formera dans les cinq jours qui viennent", a indiqué l'Organisation météorologique mondiale sur Twitter. Une trentième qui s'appellerait alors Iota.

Toutes les tempêtes nommées ne se transforment pas en ouragan et ne touchent pas nécessairement terre.

Mais la saison des ouragans est particulièrement intense cette année. Et Theta vient de se former alors qu'Eta vient à peine de ravager l'Amérique centrale et la Floride (sud-est des Etats-Unis).

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK