Réchauffement climatique: un tiers des "renards volants à lunettes" d'Australie décimés par la chaleur extrême

Réchauffement climatique: un tiers des "renards volants à lunettes" d'Australie décimés par la chaleur extrême
Réchauffement climatique: un tiers des "renards volants à lunettes" d'Australie décimés par la chaleur extrême - © Tous droits réservés

Si le réchauffement climatique semble loin de nous en ces jours de gel, de l'autre côté de la Terre, on est en plein été, et la température continue à faire des victimes.

Une vague de chaleur extrême dans l'extrême nord du Queensland le mois dernier aurait ainsi tué plus de 23.000 "renards volants à lunettes", soit près du tiers de cette espèce de chauve-souris spécifique à cette régions du monde.

Il faut dire que dans la région de Cairns, le mercure a dépassé les 42 degrés Celsius deux jours de suite, dépassant de cinq degrés le précédent record de température de la ville pour novembre.

Selon Justin Welbergen, de l'Institut pour l'environnement de Hawkesbury, il s'agit de la  plus grande mortalité massive pour cette espèce jamais enregistrée en Australie. "Ce sont des événements très graves pour ces espèces sauvages et ils se produisent à des échelles presque bibliques", a-t-il déclaré à ABC. En Australie, on estime que la population de renards volants à lunettes est d'environ 75 000 individus, ce qui signifie pratiquement que nous avons perdu près du tiers de l'espèce en Australie."

La Humane Society International (HSI) a ainsi demandé à la ministre fédérale de l’Environnement, Melissa Price, de classer immédiatement le "renard volant à lunettes" comme en voie de disparition.

 

Une crise d'une ampleur inédite qui devrait se terminer dans les jours à venir avec le début des pluies. Mais qui, pour Justin Welbergen, a toutes les raisons de se reproduire. "Un événement aussi extrême peut certainement être, au moins en partie, attribuée au changement climatique", a-t-il déclaré à ABC.

Ce genre d'événement suscite de vives inquiétudes quant à la survie des autres espèces, en particulier de celles vivant loin de villes. "Les renards volants ont un rôle très important dans le maintien de la biodiversité particulièrement sur les îles", explique Christian Vincenot. "Si le phénomène est visible cette fois, on sait depuis plusieurs années que les populations d'insectes subissent les mêmes catastrophes."

Des "renards volants", une espèce de chauve-souris, dans des arbres, en décembre 2017

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK