RDC: un Nigérien, Maman Sidikou, pressenti comme prochain "patron" de la Monusco

RDC: un Nigérien, Maman Sidikou, pressenti comme prochain "patron" de la Monusco
RDC: un Nigérien, Maman Sidikou, pressenti comme prochain "patron" de la Monusco - © KUDRA MALIRO - AFP

Un diplomate nigérien, Maman Sidikou, actuel chef de la mission de l'Union africaine en Somalie (Amisom), est pressenti pour devenir le prochain "patron" de la la Mission des Nations unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco), rapporte mardi la presse kinoise, citant Radio France Internationale (RFI).

Sa nomination devrait être confirmée cette semaine par le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour succéder au diplomate allemand Martin Kobler, qui quittera la Monusco le 31 octobre.

Un diplomate, journaliste de formation

M. Sidikou, journaliste de formation, est depuis octobre 2014 à la tête de l'Amisom, la mission de l'Union africaine (UA) en Somalie, après avoir alterné les postes à responsabilités dans son pays et à l'international.

Au Niger, il a notamment été ministre des Affaires étrangères de 1997 à 1999 puis directeur de cabinet du président jusqu'à l'élection de Mamadou Tandja - renversé lors d'un coup d'État, le 18 février 2010.

Il a ensuite assumé des fonctions sur le plan international notamment au sein de l'Unicef et de la Banque mondiale, avant un premier passage par la région des Grands Lacs. M. Sidikou a été coup sur coup directeur de l'ONG Save the Children au Rwanda, puis en République démocratique du Congo (RDC). Avant d'être rappelé par le président Mahamadou Issoufou qui le nomme en 2011 ambassadeur du Niger à Washington.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK