RDC: reportage dans un centre local de compilation des résultats

La Céni, la commission électorale nationale indépendante a proclamé l'opposant Félix Tshisekedi gagnant de l'élection présidentielle du 30 décembre dernier alors que tous les bulletins de vote n'ont pas été dépouillés. Une équipe de journalistes de TV5 Monde s'est rendue dans un "Centre local de compilation des résultats" pour voir comment le dépouillement était organisé.

A Goma, dépouillement à même le sol

Il y a des dizaines de sac en plastique au sol, à l'intérieur des bulletins de vote. Claude Kambale a été désigné témoin d'un candidat du parti AR, affilié à Lamuka, la coalition de l'opposant Martin Fayulu, il a donc le droit d'être là. Autour de son cou, bien visible son accréditation. Mais rien n'est simple et la présence d'une caméra tend un peu plus la situation.

Les plis sont là, en effet, tous scellés mais dans un désordre assez inimaginable. Ils contiennent les "bulletins papier" des législatives, imprimés par les fameuses machines à voter (machines à tricher comme les a qualifiées l'opposition).

Appuyer la contestation par des preuves

A Goma, sur les 5 sièges de députés nationaux en jeu, 3 ont été remportés par des candidats affiliés au parti présidentiel.
Albert Moukossa était candidat de l'AR. Il a perdu. Avec
ses avocats et conseillers, il réfléchit à la suite à donner. 

"De quelle magie la CENI a t-elle pu obtenir les résultats d'enveloppes scellées si ce n'est par la fraude ou par une volonté de nominer des gens à qui on veut attribuer les sièges?", explique-t-il. Sur sa table, il y a des dizaines de PV, récoltés bureaux de vote par bureaux de vote.
L'enjeu, pour ces hommes, c'est d'en accumuler un maximum, d'en faire leur propre de décompte pour l'ensemble de la circonscription. "On va s'appuyer sur les PV qui retracent les voix obtenues par les candidats. Certains PV sont là, on a réussi a les obtenir, ce sont des éléments valables qui peuvent appuyer la contestation devant les institutions judiciaires," explique maître Jean Lumbulumbu, avocat au barreau de la cour d'appel de Kinshasa.

Goma est une ville plutôt acquise à l'opposition. Ici, pour la présidentielle, Martin Fayulu est arrivé largement en tête avec plus de 74% des voix, selon les chiffres officiels.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK