RDC: libération d'une employée de MSF otage depuis plus d'un an

RDC: libération d'une employée de MSF otage depuis plus d'un an
RDC: libération d'une employée de MSF otage depuis plus d'un an - © ZOOM DOSSO - BELGAIMAGE

Une employée congolaise de Médecins sans frontières (MSF) a été libérée après avoir été retenue en otage pendant plus d'un an dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche auprès de l'organisation humanitaire.

"Chantal (Kaghoma) est libre", a déclaré à l'AFP Amandine Colin, chargée de communication pour MSF, tout en précisant qu'elle ignorait "encore les circonstances de sa libération".

Selon Radio Okapi, la radio des Nations unies en RDC, l'employée de MSF et quatre autres personnes ont été libérées à la suite de combats entre l'armée congolaise et des rebelles ougandais de l'Alliance des forces démocratiques (ADF) qui les retenaient en otages.

Présents dans le nord de la province congolaise du Nord-Kivu, les ADF ont perdu beaucoup de terrain depuis la grande offensive lancée contre eux au début de l'année par l'armée congolaise, mais ils détiendraient encore plusieurs centaines d'otages.

Parmi ceux-ci figurent trois autres employés de MSF qui avaient été enlevés en juillet 2013 en même temps que Mme Kaghoma.

Selon Kinshasa, le général Lucien Bahuma, commandant de l'armée congolaise au Nord-Kivu, qui supervisait l'offensive contre les ADF, est mort dimanche en Afrique du Sud après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral alors qu'il se trouvait en Ouganda pour coordonner la lutte contre ces rebelles. 


Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK