RDC: le procès de l'opposant Katumbi renvoyé devant la Cour constitutionnelle

RDC: le procès de l'opposant Katumbi renvoyé devant la Cour constitutionnelle
RDC: le procès de l'opposant Katumbi renvoyé devant la Cour constitutionnelle - © JOHN THYS - AFP

Le procès de l'opposant congolais en exil Moïse Katumbi pour recrutement présumé de mercenaires a été suspendu mercredi et renvoyé devant la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo, a-t-on appris auprès d'un de ses avocats.

L'audience de quatre heures a eu lieu devant la Cour suprême de justice "faisant office de Cour de cassation" en l'absence des deux principaux prévenus, l'ex-gouverneur du Katanga Moïse Katumbi et un ressortissant américain du nom de Darryl Lewis.

Les juges ont refusé d'entendre leurs avocats en leur absence, a indiqué à l'AFP l'un d'eux, le bâtonnier honoraire Jean-Joseph Mukendi Wa Mulumba.

Début août, M. Katumbi, qui vit à l'étranger depuis mai 2016, s'était présenté deux jours d'affilée au poste-frontière de Kasumbalesa en Zambie, où il affirme n'avoir trouvé personne du côté de la douane congolaise.

Cette nouvelle procédure pourrait prendre au moins trois mois, a ajouté Me Mukendi.
 

Archives: interview de Moise Katumbi (08/09/2016)

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK